Le hall des Champs Elysées.

André Citroën a très vite compris l'importance de la publicité afin de promouvoir ses automobiles.Hormis la publicité,il désirait aussi être visible dans des endroits stratégiques, et surtout à Paris.

Il se devait donc d'être présent sur la plus belle avenue du monde.

En 1919, à la sortie de la type A, il loua à son ami Fernand Charron, un local ou il resta 7 ans mais sans grand intérêt.

en Septembre 1926, aucun emplacement ne correspond à ses besoins n'étaient disponibles, il loua donc une surface au pied de l'hôtel Claridge ( 74 avenue des Champs Elysées 75008 Paris).

En Octobre 1927, il achète enfin un local digne de sa marque et de ses attentes au 42 avenue des Champs Elysées 75008 Paris.

Mais ce bâtiment ne reflétait pas l'image qu'il souhaitait donné.Le bâtiment n'etait pas assez moderne, pas assez dynamique à son gout.

André Citroen chargea son architecte en chef (Maurice Jacques Ravazé) et  son responsable de son service artistique ( Pierre Louys) de ce projet: rajeunir le bâtiment afin qu'il serve de vitrine à la marque.

Maurice Jacques Ravazé se chargera de la construction extérieure, Pierre Louys de l'agencement intérieur.

La facade abandone son style Louis XVI pour uns style moderne, épuré et l'intérieur doit être exclusivement destiné à l'automobile.

Rien ne doit l'éloigner de sa vision des voitures...place à de grands espaces épurés, clairs, simplistes.

Durant les heures sombres de la seconde guerre mondiale, le bâtiment servit de lieu de propagande aux Nazis.

Cette configuration architecturale durera 46 ans et servit à la présentation de tous les modèles de la marque aux chevrons.

En 1957, le bâtiment fut modernisé intérieurement.un style plus rectiligne ( abandon des coupoles) sans pour autant modifier l'esprit de la façade.

En 1976, le 7 Septembre, le nouveau magasin fut inauguré après une rénovation. Eclairage néon,et sonorisation des lieux furent les principales modifications,Ce bâtiment servira de lieu d'exposition artistique.

Dans les années 80, Automobile Citroen ne va pas bien, il faut un électrochoc afin de regagner des parts de marché.

Le bâtiment allait subir un profond changement: un restaurant Hippopotamus allait s'installer dans une partie du bâtiment, l'autre partie servant toujours de hall d'exposition.L'Hippo Citroen était né.