L'usine Citroen du quai de Javel

c'est l'usine historique.

La 1ere et la plus grande de toutes.

Elle fut crée en 1918, après la guerre, auparavant Citroen y fabriqués les obus de 75 qui servaient aux alliés.

Les ouvriers y assemblent les chassis, les carrosseries et s'occupent des finitions.

Des milliers de mètres de transporteurs, de chaines de montage sont utilisés.

 

En 1928, l’usine du Quai de Javel compte 30000 personnes, parmi lesquels l’on recense 6000 femmes. Le constructeur se montre très vigilant quant aux conditions de travail des salariés. En créant des crèches, une infirmerie et de nombreuses opportunités de loisirs, Citroën s’inscrit dans une logique de grande modernité au service de la productivité. De nombreuses douches et toilettes permettent un accès irréprochable à l’hygiène.

 

En 1930, 3200 machines outils sont utilisés quotidiennement.

 

En 1933, l’usine sera démolie puis reconstruite en un temps record, sans impact réel sur la production.

Bombardées trois fois durant la Seconde Guerre Mondiale, les usines connaîtront une nette baisse de régime à cette période.

 

En 1970, le manque de place et l’optimisation des processus de fabrication conduiront Citroën a délocaliser sa production sur des sites en province, dont celui d’Aulnay sous Bois. La dernière Citroën fabriquée à Javel sortira en 1975.

Remerciement a JM Sanchez pour cette contribution.