1987/1988 Citroen AX Supertourisme

En 1987, Citroen s'apprête à lancer l'AX Sport. Guy Verrier a laissé sa place à Guy Fréquelin.

Pour concurrencer le DTM allemand, la France lance le championnat de Supertourisme ou presque tout est permis d'un point de vue technique.

c'est la, qu'est lancé l'AX Supertourisme...

Confiée à Danielson, LE préparateur automobile de l'époque, le TU de 1380CM3 est revue et modifié.

Il adopte un système d'injection électroniques Solex, un Turbo Garett ( qui souffle à 2,8 bars au maximum) et qui est géré par le pilote de l'habitacle.

Soit 380cv sur les seuls roues avants et pour 850kg.

Ajouté a cela, une direction provenant de la CX GTI ( avec Diravi...) et une boite de vitesse BE1 provenant des moteurs XU de la BX...

Serge Meyer (le motoriste) et Herve Guilpin ( responsable conception châssis) peuvent être fiers.

Quand je vous disais que tout était permis....

En 1988, une des 4 AX officielles recu un moteur 1600cm3, soit 480cv toujours en traction avant.

Cette version ne fit qu'une course, la dernière de la saison, sur le circuit de Pau-Arnos.

Citroen remportat une victoire avec cette voiture, sur le circuit d'Albi avec Jean Pierre Jarrier à son volant.

En 1989, le championnat ne fut pas reconduit...ceci sonna le glas de l'AX Supertourisme