Citroën est un constructeur automobile français fondé en 1919 par André Citroën qui fait partie du groupe PSA Peugeot Citroën depuis 1974.

Citroën a toujours été réputé pour ses technologies d'avant-garde et, à plusieurs reprises, a révolutionné le monde de l'industrie de l'automobile. La marque a notamment créé la Traction Avant en 1934, l'utilitaire H, les 2CV, DS, GS, BX, SM ou encore la CX,la XM etc...


Histoire

Les débuts 

 

En 1913,André Citroën fonde la "société des engrenages Citroën", quai de grenelle à Paris.La denture de ces engrenages, en forme de chevrons, devient l'emblème de la Marque.

 

À la sortie de la Première Guerre mondiale, pendant laquelle il a fondé et dirigé une importante usine de fabrication d'obus, le polytechnicien André Citroën décide de créer, en 1919, sa propre marque d'automobiles.

 

En 1919,Il transforme son usine d'obus, créée en 1915, située sur l'actuel emplacement du Parc André Citroën, quai de Javel (actuel quai André Citroën) dans le 15e arrondissement de Paris, et absorbe le constructeur automobile Mors dont il devient directeur général administrateur, et industrialise le premier modèle de la marque : la Citroën Type A. Ce modèle est la première automobile européenne construite en série.
En 1919, il sort quotidiennement 30 voitures.André Citroën introduit rapidement un certain nombre d'innovations dans les installations  à l'usine de Javel, y compris une infirmerie, d'un cabinet dentaire et une crèche.

  • Production annuelle: 2810 véhicules.

En 1920, Citroën remporte le Grand Prix pour l'économie de carburant au Mans, et sa renommée se répand rapidement. La production est en hausse.

  • À la fin de l'année, 15 000 Citroën sont sur la route.
  • Production annuelle: 12 244 véhicules.

En 1921, la B2 remplace la Type A

  • développement des autochenilles Kégresse ( sur base Type A et B2).
  • Stocks de pièces de rechange sont créés dans toute la France pour la convenence des propriétaires de Citroën.
  • Citroën commence à se faire un nom pour elle-même sur d'autres marchés, l'exportation environ 3.000 voitures en 1921.
  • Production annuelle: 10 933 véhicules.

En 1922, afin de promouvoir la "Trèfle", lors de l'ouverture du 7eme salon de l'automobile, un avion écrit dans le ciel parisien, grace à un panache de fumée, le nom CITROEN ( sur une longueur de 5 kilomètres , tréma compris).La veille,la curisosité des parisiens avaient été attisée par des annonces dans la presse: ' s'il fait beau demain, levez les yeux au ciel".

  • Cette meme année, entrée en activité de l'usine de Levallois ( banlieue parisienne) loue par Citroën aux automobiles Clément Bayard pour y fabriquer la 5CV et les autochenilles des grandes croisères.Sont usinés à cet endroit, les pièces détachées, les roulements à billes et les accessosires de carrosserie.
  • Toujours en 1922, la SOVAC est crée par Citroën, 1ère société européenne de crédit à la consommation.Les conditions commerciales proposées favorisent la popularisation de l'automobile en France ( crédit sur 12 ou 18 mois).
  • Traversée du Sahara entre décembre 1922 et février 1923 en autochenilles:La Croisière des sables.
  • Panneaux indicateurs Citroën. Citroën donne aux autorités françaises d'un stock de 150 000 panneaux portant le nom de l'entreprise, pour une utilisation dans la refonte et l'amélioration de la signalisation à travers le pays. 
  • Production annuelle: 21 025 véhicules.

En 1923 est ignaugurée dans l'usine du Quai de javel, le premier convoyeur de 49 métres de long.

  • Création de la société commerciale à Londres:Citroën Cars Limited.
  • Citroën renouvelle le parc de taxis parisiens et crée un reseau de transports rapides interurbains par autocars.
  • Création d'un réseau international de sociétes commerciales à Bruxelles ( Belgique),Amsterdam ( Pays-Bas), Colgne ( Allemagne),Milan ( Italie), Genève (Suisse) et Copenhague (Suède).
  • Entrée en activité de l'usine de Saint Ouen ( banlieue parisienne) spécialisée dans l'emboutissage à froid des petites pièces en grande série.Rachetée à Somua en 1923, l'entreprise dispose de 25 presses, dont certaines d'une puissance de 1400 tonnes.
  • Lancement des "jouets Citroen" ( jusqu'en 1933, il y en aura 2 millions de produits) c est grace à Francois Miguault (fabricant de jouets qui eu l'idée) et Marcel Gourdet ( chaudronnier de Génie) que les jouets Citroên virent le jour
  • Production annuelle: 32 678 véhicules.

En 1924, Citroën commence une collaboration avec l'ingénieur américain Edward Gowan Budd, qui a travaillé depuis 1899 au développement des carrosseries tout en acier pour les voitures de chemin de fer, et pour de nombreuses marques d'automobiles (Dodge etc ).

  • Entrée en activité de l'usine des Epinettes ( annexes de Saint Ouen) pour la fabrication et le traitement des ressorts.
  • Lancement de la B10.
  • 17 000 véhicules sont exportées.
  • Production annuelle: 55 387 véhicules.

En 1925, Citroën industrialise  la première carrosserie « tout acier » entièrement fermée en Europe.

Le succès est au rendez-vous mais la concurrence industrielle est forte et implique un très fort développement créatif, technique et industriel.

  • C'est en 1925, que commenca l'illumination de la Tour Eiffel ( jusqu'en 1934).
  • Citroën crée des sociétés commerciales à Madrid ( Espagne) et Alger (Algérie).
  • Entrée en acitivité des forges de Clichy ( banlieue parisienne), 1ere forge en Europe avec 50 pilons.
  • Toujours en 1925, l'usine de Grenelle entre en activité ( situé dans le XVeme arrondissement de Paris).Elle sert a l'usinage et au montage des essieux avant et des ponts arrière de B14.Y est aménagé également une usine en seervices techniques et de contrôle, avec laboratoire de recherches.
  • Au niveau international,création de l'usine de Bruxelles-Forrest ( Belgique) pour la 5CV, la B12 et la B14,de Slough ( Grande Bretagne) pour la 5CV , celle de Cologne (Allemagne)pour la B14 de Milan (Italie) pour la 5CV.v
  • 2eme mission en Afrique noire:La Croisiere Noire ( 20 000km en autochenilles à travers l'Afrique).
  • Lancement de la premiere carrosserie tout acier la B12
  • le réseau de concessionnaires est augmenté à 5000 ( il était 200 en 1919).
  • Production annuelle: 61 487 véhicules.

En 1926, grace à ses rencontres avec Henry Ford, la production se taylorise et la B14 et du B15 voit le jour.

  • Citroën publie son premier  manuel de réparation pour les concessionnaires, avec une liste de pièces de rechange.
  • Production annuelle: 50 404 véhicules. 

En 1927, entrée en activité de l'usine de Gutenberg ( XV eme arrondissement parisien) pour la fabrications des moteurs et des boites de vitesses.

  • à l'international:création des sociétés commerciales à Lisbonne ( Portugal) et Tunis (Tunisie).
  • Lancement de la C4 et de la C6
  • La superficie des usines (France et étranger) atteint 762 000 m 2 . Elles emploient 31 000 ouvriers. La cadence des fabrications, sans précédent en Europe, de 400 voitures par jour, permet de diminuer considérablement les prix de revient.
  • 1ere visite des usines ouvertes au public à l'occasion du salon de l'auto.
  • Le nombre de Citroën sur la route est de 319 074.
  • Production annuelle: 76 077 véhicules.

En 1928,la production passe a 1000 voitures jour grace aux 30000 ouvriers.

  • location de la dernière page de grands magasines pour y parler de ses véhicules.
  • Production annuelle: 72 356 véhicules.

En 1929, Citroën acquiert l'usine de Levallois jusque la louée.

  • Production annuelle: 102 891 véhicules.

En 1930,au niveau international, creation d'une société commerciale à Oslo (Norvège),la Norsk Citroën A/S.

En 1931,départ de la croisiere jaune qui relie Beyrouth à Pékin avec 14 autochenilles.Ces expéditions, dirigées par Georges-Marie Haardt et Louis Audouin-Dubreuil, utilisaient des autochenilles Citroën-Kégresse et devaient prouver la robustesse des voitures de la marque. Ces aventures firent l'objet de films et d'expositions scientifiques puisque des journalistes et des scientifiques faisaient partie des équipes.

  • Création de la société des Transports Citroën.
  • Production annuelle: 71 932 véhicules.

En 1932,Lancement des C4G et C6G ( avec moteurs flottants) et de la 8/10/15 ( encore appelée Rosalie).

  • Production annuelle: 48 027 véhicules.

En 1933,Démolitioin de l'usine du Quai de Javel pour la reconstruire en un temps record, il n'aura fallu que 5 mois pour que la nouvelle voit le jour.pendant la constuction de la nouvelle usine, la production continue de sortir 360 voitures /jours.

  • Début de l'etude de la Traction Avant avec l'assocation de Mr André Lefebve
  • La "Petite Rosalie"  bat le record du monde de distance à l'autodrome de Montlhéry, couvrant 300000 km à une vitesse moyenne de 93 km / h.
  • Production annuelle: 71 472 véhicules.

En 1934,le lancement révolutionnaire mais très coûteux de la Traction Avant, qui surclassera toutes ses rivales pendant 15 ans à partir de 1934, ne sauve pas la marque de la faillite.

Fin 1934, les banques (banque Lazard principalement ) et créditeurs perdent confiance et décident de ne plus suivre son sur-endettement chronique et ses importantes pertes financières, et de confier la gestion à son principal débiteur Pierre Michelin, du groupe Michelin, (second fils d’Edouard Michelin, co-fondateur du groupe Michelin, un des principaux créanciers de Citroën) avec la mission très difficile de lui éviter la faillite.

Par contre, dans son livre La conjuration de Javel (publié en 1996), Bernard Citroën démontre que la dette était moins sévère que l'on avait dit, et que la marque aurait pu échapper à la faillite.

Le 21 décembre 1934, à 12h40 , Citroën est mis en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de la Seine, présidé par M Piketty .Les 3 liquidateurs sont MM Maugé,Gatté et Lemaire. Le principal créancier, Michelin, reprend la marque, sauve les 250 000 emplois, calme 1 500 créanciers et les milliers de petits porteurs mécontents.

  • Lancement de la Traction Avant ( la "7").
  • En juillet, départ de la croisière blanche a travers l'Amérique Nord qui se solda par un échec en octobre de la meme année.
  • Production annuelle: 56 123 véhicules.

En 1935Pierre Michelin succède à André Citroën en juillet 1935, après 15 ans d'activité industrielle au sommet.Son décès intervient le 3 juillet des suites d'un cancer de l'estomac.

  • Fermeture des usines à Milan ( Italie) suite aux nouvelles loies douanières qui rendent trop complexe l' assemblage de véhicules.
  • Production annuelle: 30 759 véhicules.

En 1936,le succès de la Traction Avant permet à Citroën de redresser sa situation financière.

  • au niveau international, ouverture de la société commerciale d'extreme orient à Saigon ( Indochine).
  • Production annuelle: 41 587 véhicules.

En 1937,lancement du projet TPV apres une série d'étude montrant qu'en France le niveau trop élévé du luxe des voitures ne permettait pas à tous d'acheter une voiture et que 90% des personnes achetant une première automobile, l'achetent d'occasion.

  • Production annuelle: 61 136 véhicules.

En 1938Pierre-Jules Boulanger devient PDG 

  • entrée en activité du site de Poissy ( banlieue parisienne).
  • Production annuelle: 61 136 véhicules.

En 1939,le 18 novembre acquisitioin des terrains de la famille Vieljeux à la Ferté-Vidame pour y créer un centre d'essai.

  • 250 exemplaires de la 2cv sont près à etre présentés mais la déclaration de guerre annulera cette présentation.
  • Production annuelle: 69 575 véhicules.

En 1940, le 3 juin l'usine de Javel est bombardée.

En 1941, le bureau d'etude travaille au remplacement d'essence par de l'alcool, du bois, du charbon...

  • Production annuelle: 13 871 véhicules.

En 1942,production annuelle: 9 319 véhicules.

En 1943, l'usine du quai de javel est a nouveau bmbardée en septembre.282 machines outils sont endomagées et 33 sont irréparables.

  • Production annuelle: 4 494 véhicules.

En 1944, nouveau bombardement de l'usine de Javel.

  • Production annuelle: 2 318 véhicules.

En 1945, la production reprend peu à peu.Elle atteind 13,4% de son niveau d'avant guerre.

  • Production annuelle: 9 324 véhicules.

En 1946, la moitié de la production sont des utilitiares.

  • Production annuelle: 24 443 véhicules.

En 1947, au niveau international, création de sociétés commerciales à Buenos Aires ( Argentine) et Stockholm ( Suède).

  • plus des 3/4 de la production est exportée, en raiso des difficultés economiques de l'après guerre.
  • Production annuelle: 28 977 véhicules

En 1948, la production de la 2CV prend ses quartiers à l'usine de Levallois

c'est la  première usine Citroën qui regroupe un secteur carrosserie et une secteur mécanique

  • Entrée en activité d'un atelier de décolltage dans l'usine d'Asnières ( banlieue parisienne) rachetée aux automobiles Laffly.
  • Production annuelle: 42 776 véhicules.

En 1949,production annuelle: 63 852 véhicules

En 1950,création de la Société de Constuction d'Equipement de Mécanisation et de Machines ( SCEMM) à Saint Etienne.Cette sociéte assure la fabriquation de biens d'équipement et de machines.

En 1951, La traction Avant 15/6 devient la voiture officielle de l'Etat Francais.

  • Production annuelle: 101 126 véhicules.

En 1952, au niveau international, création de la société commerciale Citroën Cars Corporation à New-York ( Etats-Unis).

  • création de la société commerciale Citroën au Maroc.
  • Assemblage des Type H et des 2cv en Belgique.
  • Production annuelle: 117 521 véhicules

En 1953, démarage de l'usine de Rennes la barre-thomas ( Bretagne) pour la fabricatioin des roulements a billes et de pieces elastmères Themoplastiques.

  • Accord avec Panhard pour la fusion partielle des 2 réseaux commerciaux.
  • Production annuelle: 137 459 véhicules.

En 1954,démarage dans l'usine d'Asnières des ateliers hydrauliques en vue du montage en série de la DS.

  • Production annuelle: 154 054 véhicules.

En 1955,production annuelle: 181 774 véhicules.

En 1956, début de l'assemblage de la DS en Belgique.

  • Production annuelle: 190 901 véhicules.

En 1957, accord avec la Société Alsacienne de Constructions Mécaniques pour la constrction sur Mulhouse de joints de transmission.

  • Début de l'usine de Pnom Peng (Cambodge) de l'assemblage de 2cv fourgonnette.
  • Lancement de l'ID19.
  • Production annuelle: 206 136 véhicules.

En 1958, démarrage de l'usine de la société Citroen Hispania à Vigo(Espagne) pour la fabrication des 2CV fourgonnettes.

  • le 9 Octobre, le quai de Javel devient le quai André Citroën.
  • Production annuelle: 246 305 véhicules.

En 1959, assocaition entre Citroên et René Cotton ( directeur de l'écurie Paris-Ile de France)afin de participer à la compétition automobile sur route.

Victoire d'une ID 19 au rally de Monté Carlo conduite par Coltelloni-Alexandre Desrosiers

  • au niveau international, accord entre Citroën et la société sud africaine Atlanta Industries Ltd et plus tard la Stanley Motors Ltd, pour l'assemblage des ID19 à Johannesbourg.
  • Production annuelle: 286 892 véhicules.

En 1960,assemblage de 2CV à Koper ( Yougoslavie) suite à l'accord signé avec la société yougoslave Tomos

  • début de l'assemblage des 2CV et des Ami à l'usie de Catila (Argentine).
  • Le Salon de Paris dévoile le cabriolet DS19, avec la carrosserie conçue par Chapron. La voiture a une boîte à 4 vitesses (dont trois syncromesh) et un embrayage centrifuge. LL
  • Production annuelle: 316 218 véhicules.

En 1961,entrée en activité de l'usine de Rennes la Janais (Bretagne) pour la fabrication des Ami 6.C'est la 1ère usine de carrosserie ( emboutissage de grosses pièces) et de montae de véhicules.Citroën poursuit ainsi sa volonté de délocaliser de la région parisienne ces unites de production.Elle est prévue pour produire 1200 véhicules/jour.

  • Entrée en activité de l'usine de Nanterre ( banlieue parisienne) appartenant auparavant à SIMCA afin d'alléger les usines de la régin parisienn. il y est assembler les carrosseries-ailes, capots et portières de 2CV avec fonderies d'aluminium sous pression et usinage des moteurs.
  • Début de l'assemblage des Ami 6 en Belgique
  • Acquisition de 10Ha sur la communues de Vélizy afin d'y implanter les bureaux d'études et de Recherches, auparavant localisés au quai de Javel ( Paris XV).
  • Production annuelle: 337 312 véhicules.

En 1962,au niveau international, création de la société commerciale Citroën Canada Ltd à Montréal et de la filiale commerciale Citroën Österreich Gmbh à Vienne (Autriche).

  • Production annuelle: 391 783 véhicules.

En 1963,entrée en activité de l'usine de Caen (Normandie) rachetés au acieries de Pompey, pur l'usinage et le montage des laiaisons au sol des 2CV et 3CV.

  • Accord avec la sociéte Sedica pour le montage des 2CV et 3CV à Madagascar.
  • Création d'une filiale industrielle et commerciale Citroën Chilena au Chili
  • Montage à l'usine d'Arica (Chili) des 2CV (break et pick up) connue sous le nom Citroenneta
  • Accord de coopération entre Peugeot et Citroën afin de regrouper les acahts de matières premières d'équipements.
  • Le service compétition dirigé par René Cotton est crée et s'installe à Vélizy.
  • Montage des H aux Pays Bas pour le marché du Bénélux.
  • Ouverture de pourparlers avec Citroën qui aboutissent à un accord limité de coopération.
  • Production annuelle: 437 799 véhicules.

En 1964, entrée en activité de l'usine de Mangualde (Portugal) pour la fabrication de 2CV ainsi que de l'usine de Simos ( Yougoslavie) pour la fabrication et le montages des Dyane.

  •  Accord aec la société allemande NSU pour l'etude d'un moteur à piston rotatif dasn le cadre de la cofiliale Comobil (Geneve)
  • Démarrage dans l'usine de Nanterre, d'un atelier d'usinage de pièces mécaniques pour la DS.
  • Production annuelle: 464 955 véhicules.

En 1965, entrée en activité du centre d'études de Vélizy ( banlieue parisienne) afin d'y regrouper les bureau d'étude,les laboratoires et le service des recherches.

  • Intégrationde l'usine Panhard de Reims, spécialisée dans la fabrication d'organes mécaniques pour véhicules utilitaires.
  • Fermeture de l'usine de Johannesbourg ( Afrique du Sud) après seulement 1232 DS produits.
  • Exposition sur la publicité Citroën au pavillon Marsan à Paris.Cette exposition connaitra un succès internationale.
  • Lancement de la DS 21.
  • Production annuelle: 485 496 véhicules.

En 1966, fermetre de l'usine de Slough ( Grande Bretagne) après ne production totale de 28800 véhicules ( traction avant/DS/2CV et utilitaires).

  • Le LHM ( liquide Hydraulique Minéral)remplace le LHS2.
  • Création de la filiale iranienne (SAIPA:Société Anonyme Iranienne de Production Automobile)
  • Production annuelle: 531 133 véhicules.

En 1967,Lancement de la Dyane et restylage de la gamme DS/ID

  • Accord de coopération industrielle avec Berliet dans lequel Citroën prend une participation majoritaire au capital.
  • Création de COMOTOR au Luxembourg pour la fabrication de moteurs dont le moteur a pistons rotatifs qui équipe le prototype M35 en 1969.
  • Production annuelle: 498 574 véhicules.

En 1968,Réorganisation du groupe Citroën: une société mère, Citroën SA,préside aux activités de Citroën-Berliet-Panhard. La structure comprend plus de 20 filiales, dont la Citroën Automobiles Société Anonyme (production) et la Société Commerciale Citroën (de vente).

  • Citroën signe un accord de coopération technique et commerciale avec Maserati, le prestigieux constructeur italien de voitures de sport, marque en faillite rachetée par Citroën
  • Citroën et Total parvenir à un accord sur l'optimisation des carburants et lubrifiants, ce qui reflète les besoins créés par de nouveaux développements techniques.
  • Citroën et Fiat signe un accord de coopération technique et financière:constitution de la Holding PARDEVI qui détient la majorité des actions Citroën et dans laquelle Fiat a une participation de 49% et Michelin 51%.Fiat et Citroën développeront des projets communs détudes et dinvestissements industriels et commerciaux.
  • l'usine de la SACM de Mulhouse est rattachée à Citroën.
  • Production annuelle: 460 712 véhicules.

En 1969,entrée en activité de l'usine de Metz-Borny(Lorraine)qui reprend la production de l'usine parisienne de Saint Charles.Née avec et pour la GS, l'usine en founit toutes les boites de vitesse.

  • Maserati s'associe avec le groupe Citroën pour développer un moteur 6 cylindres d'une voiture de prestige à venir portant le badge Citroën.
  • Entrée en activité de l'usine de Téhéran (Iran) pour le montage des 2CV fougonnettes,Dyane et Babybrousse
  • Constitution par la société des transports Citroën de CITER, chaine internatioale de location de véhicules.
  •  Selon les termes de l'accord avec Fiat, les modèles Autobianchi sont vendus par les concessionnaires Citroën en France, Belgique, Suisse et au Portugal, tandis que Citroën sont vendus par les concessionnaires Autobianchi en Italie.
  • Regroupement au sein d'un meme service( nouvellement crée) de toutes les activités informatiques.
  • Remplacement de l'AMI 6 par l'AMI 8
  • Production annuelle: 505 309 véhicules.

En 1970,entrée en activité de l'usine de Saigon (Sud Vietnam) pour le montage des Dalat,véhicule dérivé des Babybrousses, lui meme dérivé des Méhari.

  • Entrée en activité à Abidjan (Cote d'Ivoire)d'une unité de montage de Babybrousse.
  • Entrée en activité à Nanterre d'un atelier de montage des moteurs de GS
  • Dans le rallye du Maroc, cinq DS21s sont parmi seulement sept voitures pour rejoindre l'arrivée.
  • Dans la tradition des grandes explorations Citroën automobile, la société organise un Paris-Kaboul-Paris rallye longue distance. Les 1300 participants, sont tous à moins de 30 ans, et tous sont à l'origine 2 CV, ou de méharis Dyanes.
  • Début des essais antipollution sur le site de Vélizy.
  •  Au salon de Paris, Citroën dévoile la GS
  • Lancement de la SM et de la M35
  • Production annuelle: 535 660 véhicules.

  En 1971,Citroën signe des accords avec Inda SA du Paraguay, l'Uruguay Quinatar SA, et Aviles Alfaro en Equador, pour le montage de 2CV et 3CV .

  • Le SOGAMM (Société d'Outillage Général appliqués aux Moules et Modèles) est mis en place à Stains, près de Paris, en tant que filiale. Elle est spécialisée dans la fabrication des corps de prototypes et de composants mécaniques, les normes de contrôle de la qualité et les équipements associés, et aussi maître de références pour la forge. Ce département a été préalablement installé dans l'usine de Clichy.
  • Dans le rallye du Maroc, le SM prend part à une compétition pour la première fois - et gagne: la première place pour Deschaseaux-Plassard, troisième arrêt Consten-Motte et quatrième pour Neyret-Terramorsi. Après le succès de la ligne Paris-Kaboul-Paris, Citroën organise une autre manifestation à longue distance: Paris-Persépolis-Paris. Cinq cents 2CV de voyage à l'extérieur de Paris Les Halles au sud de l'Iran. 
  • La GS reçoit le titre de  «Voiture de l'Année».
  • Accord entre Citroën et les sociétes yougoslaves Tomos et Iskra poru créer une société mixte CIMOS afin de produire en Yougoslavie des 2CV,Dyane,Ami8,GS et des pièces mécaniques.
  • Production annuelle: 665 691 véhicules.

En 1972, accord avec la société d'importation Globus en Islande pour la commercialisation de la gamme

  • Arret de l'usine de Grenelle dont l'activité est transférée à Caen.
  • Arret de la fabrcation des H aux Pays Bas apres 10016 exemplaires
  • entrée en activité de l'usine d'Aulnay sous bois ( banlieue parisienne) destinée à remplacer progressivement l'usine du quai de Javel.
  • En juillet, les Relations Publiques Citroën inventent une nouvelle forme de compétition : le 2 CV Cross, dont la première épreuve a lieu près d'Argenton-sur-Creuse.
  • Production annuelle: 730 840 véhicules.

  En 1973 ,Fiat se retire de PARDEVI et rétrocède à Michelin sa part du capital (49%).Cependant,Fiat et Citroën poursuivent certaines relations industrielles et commerciales, mais l'accord de 1968 est rompu.

  •   Après l'immense succès du raid Paris-Kaboul, Citroën organise le Raid Afrique : 8 000 km d'Abidjan (Côte d'Ivoire) à Tunis (Tunisie) pour cent équipages de jeunes en 2 CV.
  • Au rallye du Maroc, trois DS 23 (Neyret-Terramorsi Bochnicek-Kernmayer et Ponnelle-de Serpos) se classent respectivement 2e, 3e et 4e.
  • Production annuelle: 750 762 véhicules.

En 1974,Michelin et le groupe Peugeot décident le rapprochement de Automobiles Citroën et Automobiles Peugeot, afin de constituer un ensemble de dimensions internationales. Chacune des deux marques conserve son réseau commercial, sa gamme de véhicules et son image spécifiques, mais le développement d'une politique de recherche, d'achats et d'investissements communs permet d'envisager de considérables économies d'échelle.

  • Berliet quitte Citroën pour devenir partenaire de Saviem (groupe Renault).
  • Fermeture de l'usine du quai de Javel . De 1919 à 1974, 3 227 105 véhicules, de la Type A à la DS, y ont été fabriqués. Le quai de Javel abritera le siège de la société pendant huit ans encore.
  • Fermeture des ateliers de montage au Chili, aprèsune production totale de 41 715 exemplaires.
  • La DS 23 de Welinski-Tubman-Reddiex remporte la Coupe du monde Wembley-Munich.  
  • Arrêt de la fabrication de la DS.
  • Lancement de la CX
  • Production annuelle: 688 806 véhicules.

En 1975,Entrée en activité, à Charleville-Mézières (Ardennes), d'une fonderie destinée à compléter les installations de la région parisienne. Entièrement gérée par ordinateur, elle est l'une des fonderies les plus modernes d'Europe. Fonte ferreux, aluminium coquille et aluminium sous pression.

  • Parallèlement au développement de l'usine de Charleville, la fonderie de Clichy devient prorgessivement un centre d'expérimentation de nouvelles techniques de fonderie, tels les procédés de moulage robotisé ou le lost foam.
  • Arret de la production de la SM et séparation entre Citroën et Maserati
  • Fermeture de l'usine de Saint Charles ( XV eme arrondissement)dont la productione est reprise par l'usine de Metz-Borny.
  • La CX est élue voiture de l'année avec 229 points.
  • Production annuelle: 693 915 véhicules.

En 1976,Le groupe Peugeot prend 89,95 % du capital de Citroën, et constitue la holding PSA en fusionnant Citroën SA et Peugeot SA.

  • Signature d'un accord de coopération industrielle et commerciale avec la Roumanie, en vue de la production d'un nouveau modèle Citroën qui sera commercialisé en Europe de l'Ouest par le réseau Citroën, et dans le Comecon par une organisation roumaine.
  • lancement de la CX Break et de la CX Prestige
  • Lancement de la LN
  • Production annuelle: 741 363 véhicules.

En 1977,Début du montage de la LN dans l'usine de Bruxelles-Forest (Belgique)

  • Accord-cadre de coopération industrielle avec la Guinée Bissau pour la fabrication dans ce pays de 500 véhicules par an.
  • Avec le Plan Individuel d'Épargne Congé (PIEC), Citroën amorce une politique d'aménagement du temps de travail. 
  • Constitution à Metz-Borny de la SMAE, filiale commune à Citroën (75%) et Peugeot(25%),ensemble industriel reroupant les deux usines de Metz-Borny et Tremery, et qui fournit les ensembles mécaniques.
  • Les transports Citroën sont regroupés autour de Gefco.
  • Production annuelle: 803 858 véhicules.

En 1978,En Espagne, entrée en activité de l'usine d'Orense pour la fabrication de pièces mécaniques pour l'usine de Vigo.

  • Entrée en activité à Melun-Sénart (banlieue parisienne) d'un centre de pièces de rechange informatisé pour l'approvisionnement du réseau commercial Citroën dans le monde entier.
  • Contrat avec la RDA, portant sur la fourniture par Citroën d'une usine clé-en-main de transmissions homocinétiques, spécialité développée par Citroën pour la Traction Avant.
  • Accord entre Fiat, Peugeot et Citroën pour l'étude et la construction d'un nouveau véhicule utilitaire.Création d'une société commune Sevel Spa dont Citroën détient 25%
  • L'usine de Rennes-la Barre-Thomas cesse ses fabrications de roulements à billes.
  • Lancement de la Visa
  • Production annuelle: 807 504 véhicules.

En 1979,Remplacement des GS par les GSA.

  • Entrée en activité de l'usine de Trémery (Lorraine) pour l'usinage et le montage de moteurs haut de gamme, essence et Diesel. L'usine a été conçue selon un concept d'organisation nouveau permettant une grande souplesse de gestion.
  • Fermeture de l'usine de Gutenberg (Paris), dont les fabrications sont reprises par l'usine de Trémery.
  • Mise en place à l'usine de Saint-Ouen (banlieue parisienne) d'un centre de CFAO.
  •  Citroën signe des accords de production du FAF avec le Sénégal, la Côte-d'Ivoire, la Guinée Bissau et la République centrafricaine.
  • L'ouverture des frontières de l'Argentine entraîne l'arrêt des fabrications dans l'usine de Catila.
  • Accord de production des CX et GSA en Thaïlande.
  • Création de CREDIPAR, Comagnie Général de Crédit aux Particuliers.
  • Production annuelle: 815 173 véhicules.

En 1980,Entrée en activité à Meudon (banlieue parisienne) d'une usine de constructions mécaniques pour la fabrication de machines-outils, d'outils et de pièces prototypes.

  • Premiers cercles de qualité à l'usine de Rennes-la Janais : petits groupes de cinq à dix volontaires travaillant dans un même atelier ou service, ils s'attachent à maîtriser de façon continue les problèmes pouvant se poser, en utilisant les techniques du contrôle de la qualité.
  • Entrée en activité à Valenciennes (Nord) de l'usine de la Société Mécanique Automobile du Nord (SMAN). Filiale d'Automobiles Peugeot et d'Automobiles Citroën, la SMAN fournit aux trois sociétés du groupe des boîtes de vitesses pour leurs véhicules de milieu de gamme.
  • L'Acadiane remplace la 2 CV fourgonnette dans l'unité de montage de la STIA en Tunisie. Cadence annuelle : 600 véhicules.
  • Création de la SOGEDAC (Société Générale D'AChats).
  • Fermeture de l'usine belge de Bruxelles-Forrest.
  • Créatio de l'usine Sevel de Val di Sangro (Italie) issue de la coopération entre Fiat et PSA à part égale.
  • Lancement de la Visa II
  • Production annuelle: 651 374 véhicules.

En 1981, Publicité Citroën par Savignac

  • En association avec Total, Citroën lance le Trophée "Visa pour la compétition", formule de promotion destinée à faire la preuve des qualités de la Visa. Les deux vainqueurs seront nommés "pilotes d'usine" pour la saison 1982.
  • Production annuelle:618 818 véhicules.

En 1982,Après 68 ans, Citroën quitte le quai de Javel, devenu quai André-Citroën en 1958, et transfère son siège social à Neuilly-sur-Seine (banlieue parisienne).

  • Citroën Industrie signe avec Automatique Industrielle, filiale commune de PSA, SG2, PUK et Rhône-Poulenc, un accord de coopération destiné à promouvoir la conception, la réalisation et la commercialisation d'ateliers automatisés flexibles sur les marchés français et étrangers.
  • Plusieurs usines de la région parisienne connaissent des troubles sociaux qui perturbent la production pendant plusieurs semaines.
  • Citroën livre 150 CX à l'hôtel Dong Fang de Canton. Avec ce premier contrat d'une série de trois, Citroën pénètre le marché chinois.
  • Jean Baratte devient PDG de PSA.
  • Production annuelle: 606 262 véhicules.

En 1983,Entrée en activité, dans l'usine de Meudon, d'un atelier automatisé flexible, innovation en matière d'automatismes et de techniques avancées. Entièrement géré par ordinateur, l'atelier assure 24 heures sur 24, sans intervention manuelle, l'usinage et le contrôle de pièces proto-types en petites et moyennes séries.

  • Fermeture de l'usine de Mulhouse dont les ateliers, situés en zone urbaine et de conception ancienne, ne permettent pas les transformations nécessaires à une exploitation moderne. Les fabrications de joints de transmission sont transférées dans les usines Citroën de Caen et Peugeot de La Rochelle.
  • A la suite du contrat signé en 1978, entrée en activité à Zwickau-Mosel (RDA) d'une usine de transmissions homocinétiques livrée par Citroën. D'une capacité de production annuelle de 800 000 transmissions, l'usine fournira un tiers de ses fabrications à Citroën.
  • Mise en place d'un système de gestion entièrement informatisé des commandes de la clientèle, pour réduire et fiabiliser les délais de livraison des véhicules.
  • Jacques Calvet devient le PDG de PSA.
  • Production annuelle: 605 045 véhicules.

En 1984,Entrée en activité à Craïova (Roumanie) de l'usine Oltcit, aboutissement de l'accord de coopération franco-roumain de 1976. C'est un complexe industriel moderne, d'une capacité de production de 130 000 véhicules/an.

  • En avril, l'activité d'usinage et de montage des moteurs de GSA est transférée de Nanterre dans les ateliers plus modernes des usines de Vigo et Orense en Espagne. Celle de l'atelier de fonderie d'aluminium sous pression est décentralisée en province.
  • En juillet, le secteur d'assemblage-carrosserie des portes de la 2cv est transferée à l'usine de Levallois
  • "Trophée féminin" : 6 000 candidates aux épreuves de sélection, 11 pilotes retenus, 6 épreuves. Sylvie Seignobeaux et Christine Driano deviennent "pilotes d'usine" pour la saison 1985.
  • A l'usine de Clichy, expérimentation en postes d'essai semi-industriels du procédé de lost foam.
  • Plus de 200 cercles de qualité fonctionnent dans les différentes usines Citroën.  
  • Production annuelle: 551 691 véhicules.

En 1985,Nouvelle identité visuelle, le rouge et blanc remplace le jaune et bleu.

  • En juillet, Citroën participe au premier salon automobile chinois à Shanghaï, et y signe un contrat de livraison portant sur 250 CX.
  • En décembre, fermeture des usines de Clichy et Nanterre, en banlieue parisienne, dont les activités sont reprises par les unités de Charleville pour la fonderie, et Trémery et Asnières pour la mécanique.
  • L'atelier de ferrage entre en fonction à St Ouen.
  • Production annuelle: 597 582 véhicules.

En 1986,Après six ans de pertes financières, Citroën est à nouveau bénéficiaire. La marque réalise une importante percée européenne avec une hausse de ses immatriculations de 10,8%, hors France, dans un marché global en augmentation de 9% ; la Grande-Bretagne arrive en tête (+ 30,4%).

  • Mise en application dans toutes les unités de production du plan Mercure. Son objectif est d'arriver au "zéro panne, zéro défaut, zéro stock". Avec pour principe de base la satisfaction du client, à l'intérieur comme à l'extérieur de l'entreprise, ce plan implique une restructuration des systèmes de production. Diversification, réduction des coûts et des délais de production sont les réponses apportées aux attentes des clients. Le plan Mercure suppose également une nouvelle organisation du travail dont les axes sont la réduction du nombre d'échelons hiérarchiques et l'enrichissement des tâches.
  • A l'occasion du lancement de l'AX, modernisation de l'unité terminale de montage d'Aulnay-sous-Bois, véritable usine-pilote : l'informatisation du suivi de la production, l'automatisation de la ligne de ferrage et la flexibilité réduisent les délais de production de 30 %. Toujours lié à la sortie de l'AX, introduction de technologies de pointe dans l'unité de production de boîtes de vitesses de Metz-Borny.
  • RSCG préconise une stratégie publicitaire unifiée dans tous les pays pour la "révolutionnaire" AX. La Chine et sa Muraille sont désormais liées à cette voiture.
  • Production annuelle: 626 057 véhicules. 

En 1987,Le bénéfice de la société est multiplié par trois par rapport à 1986.

  • En mars, le Cray XMP/14, l'un des ordinateurs de calcul scientifique les plus puissants, équipe les bureaux d'Etudes de la Marque.
  • Dans l'année, un salarié sur deux bénéficie du plan de formation qui représente environ 3,5 % de la masse salariale.
  • A Trémery (Lorraine), installation de l'atelier de montage XU2 (moteurs essence) où la flexibilité augmente de 70 %. Conçu pour assembler 70 moteurs différents, il fabrique notamment celui de la BX GTi 16 soupapes.
  • Citroën organise, en coopération avec Total et Michelin, le "Challenge AX Sport", ouvert à tous, y compris au personnel de la Marque. Sur les quelque 18 500 participants, trois lauréats (Denise Jacques, Dany Montagne et Philippe Rodier pour le personnel) sont engagés officiellement dans 5 courses du Championnat du monde 1988 au volant d'AX Sport.
  • Prise de contact avec SAW (Second Automobile Work devenu dongfeng Motors) 2eme constructeur de camions en Chine.
  • Fermeture de l'usine de Levallois
  • Production annuelle: 769 252 véhicules.

En 1988,Le bénéfice d'Automobiles Citroën augmente de 78,24 % par rapport à 1987. Celui de PSA atteint 8,8 milliards de francs.

  • En juillet, 140 jeunes Européens partent en Chine et parcourent plus de 4 500 km en AX entre Shenzhen et Pékin : c'est l'Opération Dragon.
  • Bonne année pour Citroën Compétition : en rallye, l'AX Sport groupe A joue les tout premiers rôles dans la classe des moins de 1 300 cm 3 . De plus, avec Carole Vergnaud, Jean-Pierre Jarier et Jean-Pierre Beltoise, l'AX Sport Turbo décroche sept podiums sur les dix épreuves du Championnat de France de superproduction.
  • Progression de 12 % des exportations dans un marché en augmentation de 4 %. A noter les progrès significatifs du Portugal (+ 78 %), de l'Espagne (+ 48 %) et de la Grande-Bretagne (+ 45 %).
  • L'usine de Mangualde ( Portugal) assure la totalite de la production des 2cv.
  • Production annuelle: 803 148 véhicules

En 1989,a l'occasion du lancement de la XM, mise en place de moyens industriels de dernière génération et priorité donnée à la formation dans l'ensemble de la société. Les investissements engagés (7,5 milliards de francs au total, dont 1,2 milliard de frais d'études) donnent la mesure des enjeux.

  • L'usine de Rennes-la Janais, en particulier, unité de montage terminal de la XM, a été l'objet de mutations profondes : nouveau bâtiment de montage terminal développant les opérations de montage hors ligne afin d'améliorer la fiabilité et la productivité, automatisation totale de l'atelier d'assemblage-carrosserie, inauguration de "salles blanches" à l'atelier de peinture garantissant le "zéro poussière" et la qualité totale des apprêts, laques et vernis.
  • L'exposition XM'Art présente une sélection d'œuvres d'art contemporain autour du thème de l'automobile et de la XM. Inaugurée à Paris au mois de mai, elle sera ensuite itinérante à travers l'Europe.
  • Au salon de Francfort, Citroën axe sa communication sur la XM. Elle est présentée sur un stand futuriste dont la structure centrale symbolise le mouvement vers l'avenir.
  • Inauguration au Japon du nouveau réseau Mazda-Citroën, Eunos. Il distribue simultanément des véhicules haut de gamme Mazda et les modèles Citroën importés, déjà aux normes japonaises.
  • Guy Fréquelin prend la direction de Citroën Sport, ex-Citroën Compétitions. Christine Driano devient championne de France des rallyes 1989 sur AX Sport groupe A pour la deuxième année consécutive, et Maurice Chomat prend le titre de champion de France des rallyes sur terre.
  • Accord de joint-venture avec le constructeur chinois SAW qui prévoit la création d'une société, Aeolus Citroen Automobile Compagny, dont l'objectif est de fabriquer et commercialiser la ZX
  • Production annuelle: 905 118 véhicules.

En 1990,"Archi'Citroën", ce défi lancé par Citroën à 350 étudiants en architecture, consiste à imaginer la concession de l'an 20 00.

  • En juillet, la Citroën ZX Rallye Raid est présentée officiellement. C'est le retour de Citroën à un niveau de compétition international. Doublé Citroën ZX Rallye Raid au 8e raid tout terrain de la Baja Aragon : Ari Vatanen et Bruno Berglund remportent l'épreuve le 23 juillet ; Jacky Ickx et Christian Tarin se classent seconds.
  • Au Mondial de l'Automobile, un show spatial en trois dimensions met en scène les innovations techniques sur les trois vedettes du stand : Activa 2, la Citroën XM et la Citroën ZX Rallye Raid.
  • Christine Driano, championne de France des rallyes 1990 sur AX Sport, groupe A, pour la troisième année consécutive.
  • William Borel remporte pour la seconde année les championnats du RORC et Yacht of the year à bord de son voilier prototype, "One Tonner Citroën".
  • Production annuelle: 812 373 véhicules.

En 1991,le 17 janvier, la Citroën ZX Rallye Raid, pilotée par Ari Vatanen, remporte le 13e Paris-Tripoli-Dakar (9 186 km).

  • Véhicule de conquête, la Citroën ZX est présentée au public au salon de Genève. Pour la fabriquer, application à Aulnay de nouveaux concepts de mise au point du produit et de formation : la MAPI (maquette grandeur réelle de l'intérieur d'une caisse de Citroën ZX), la mini-ligne de formation (reproduction en temps réel de la chronologie du montage). Parallèlement, un jeu de société pédagogique sensibilise le personnel au produit Citroën ZX et à son environnement.
  • Signature, avec les organisations syndicales, d'un accord sur les classifications. Les nouvelles normes comportent un parcours de professionnalisation des ouvriers, le développement de l'accès au statut ETAM, le décloisonnement de la filière maîtrise et, enfin, de nouvelles conditions d'accès au statut cadre ouvrant ainsi de nouvelles perspectives aux administratifs, techniciens et agents de maîtrise.
  • Citroën est élu Constructeur du siècle pour ses innovations par un jury international (100 journalistes) réuni à l'initiative de l'hebdomadaire français "Auto Moto".
  • Un Cray Y-MP2E-232 renforce par sa rapidité les capacités de calcul des bureaux d'Études du groupe (600 millions d'opérations par seconde). Le premier Cray fut acquis en 1987.
  •  Le 14 octobre, Jacques Calvet présente à la presse Citela, prototype roulant de véhicule électrique.
  •  Jean-Luc Pailler est sacré champion de France de rallycross 1991 sur Citroën BX 4x4 Turbo.
  • Fermeture de l'usine de Reims.
  • La 1 000 000eme AX sort des chaines d'aulnay sous bois le 17 Janvier, c'est une 14 TRS gris perle.
  • Production annuelle: 811 892 véhicules.

En 1992,Pour la 9e année consécutive, Automobiles Citroën améliore la sécurité dans ses usines. Le taux de fréquence d'accidents avec arrêt de travail est ramené de 12,76 en 1983 à 3,5 à fin 1991, et le taux de gravité durant la même période de 0,54 à 0,24. Rappelons qu'en 1990 le taux de fréquence dans l'industrie automobile était de 9,07 et le taux de gravité de 0,38.

  • Citroën en Chine ! Le contrat de joint venture, créant la société Dongfeng Citroën Automobile Company - signé en décembre 1990 par M. Chen Qingtai, président de Dongfeng Company, anciennement Second Automobile Work, et Jacques Calvet, président d'Automobiles Citroën -, prend effet le 8 avril 1992. Dès cette année, des Citroën ZXseront assemblées à Xiangfan, à partir d'éléments expédiés de France.
  • Le 2 juillet, Jacques Calvet inaugure L'Institut Citroën. Ce vaste complexe immobilier de 17 300 m2 réunit l'ensemble des formations dispensées par la société en trois entités : le Centre de Formation au Management et la Technologie, l'École Technique Privée Citroën et le Centre International de Formation Commerce (19 000 stagiaires en 1991).
  • Soixante ans après la Croisière Jaune, au terme d'une fantastique et éprouvante aventure de 16 000 km, l'équipage Pierre Lartigue-Michel Périn sur Citroën ZX Rallye Raid remporte le premier rallye Paris-Moscou-Pékin. Cette "victoire de caractère" de Citroën démontre la faculté de la Marque d'accepter les risques et de surmonter les difficultés, à l'instar des pionniers de la première Croisière Jaune Citroën.
  • Production annuelle: 790 249 véhicules.

En 1993,L'entreprise signe avec le groupe AXA un nouvel accord cadre d'agrément et de règlement direct des ateliers de ses concessions et succursales. Cet accord permet de prendre place dans le réseau d'ateliers agréé du groupe et de favoriser la pénétration de la Marque auprès des assurés.

  • Le 15e rallye Paris-Dakar s'élance le 1er janvier. Le 16, au terme de ce rallye marqué par la malchance pour la Marque, Citroën place deux ZX Rallye Raid dans les trois premières places du classement général.
  • Lancement de la Xantia
  • A Aulnay, sortie de la deux millionième AX.
  • Sevelnord, la nouvelle usine de Valenciennes, qui produira le futur monospace, fête en septembre le premier anniversaire de son installation sur le site de Lieu-Saint- Amand.
  • Le team Marc Pajot-Canal+ sur "Carat-VII-Citroën" remporte la Coupe du monde des 50 pieds, à l'issue de la dernière manche du circuit mondial qui s'est déroulé en décembre, à Key West en Floride (États-Unis).
  • L'atelier de ferrage de St Ouen , devenu trop exigu, est reimplanté.
  • Nomination du 1er importateur en Russie.
  • Nouveau style de communication:Vous n'imaginez pas tout ce que Citroên peut faire pour vous.qui dévelppe 3 valeurs de la marque:Audace,Séduction et Alliance.
  • Production annuelle: 691 504 véhicules.

En 1994,Comme pour marquer le "coup d'envoi" de l'année 1994, les Citroën ZX Rallye Raid Évolution réalisent un beau doublé au premier rallye Paris-Dakar-Paris. L'équipage Pierre Lartigue-Michel Périn gagne cette nouvelle formule et Hubert Auriol-Gilles Picard terminent à la seconde place du classement général.

  • Citroën ouvre en février deux filiales d'importation et de distribution en Pologne et en Hongrie.
  • Avec le prix "Xantia, la plus belle voiture de l'année", remis en février à Bernard Roché, directeur général adjoint d'Automobiles Citroën, Xantia remporte sa 23e distinction internationale.
  • Lancement de l'Evasion, le 1er monospace de la marque.
  • Parce qu'elle fut la ville d'origine d'André Citroën, Amsterdam accueille, pendant 6 semaines (de mars à avril), une prestigieuse exposition intitulée "Citroën, 75 ans de Futur". Près de 71 500 personnes l'auront visitée.
  • Lancement du Projet Antarès de la direction des Fabrications dans les unités de production de Citroën. Ce projet prévoit que d'ici 1998, chacune des unités de Citroën doit être parmi les trois meilleures mondiales de sa catégorie.
  • Le centre de Style et de Création est inauguré dans le site de Vélizy.
  • Production annuelle: 789 625 véhicules.

En 1995,en Grèce, la ZX Break est élue meilleur break de l'année 1994 pour son excellent rapport qualité/ prix,

  • la filiale Citroën Hispania reçoit le prix de la qualité de fabrication et le prix de l'entreprise de l'année 1994 en Espagne.
  • Foison de prix pour Xantia : le magazine britannique "Fleet News" lui décerne le prix 1995 de la meilleure voiture devant la Ford Mondeo et la Peugeot 405. Au Brésil, le véhicule est élu Voiture de l'année devant l'Opel Astra. L'Association Française de la Presse Automobile (AFPA) décerne, de son côté, deux distinctions à la Xantia Activa : le prix de l'innovation technique et le prix de la presse automobile, et "Car Magazine" lui attribue le prix de la meilleure innovation technologique.
  • En juin, Peugeot Citroën Industrie est le premier établissement de PSA Peugeot Citroën à recevoir la certification Iso 9001.
  • Alors que le service Publicité de Citroën et l'agence Euro RSCG font appel aux talents du sprinter américain Carl Lewis pour mettre en valeur la nouvelle Xantia Activa, le magazine "Stratégies" leur décerne en juin le Grand prix spécial de la publicité pour l'ensemble des actions publicitaires de la Marque durant l'année écoulée.
  • En 1995, Automobiles Citroën a attribué soixante-trois voitures aux sections de formation initiale à la maintenance automobile. Dotés des plus récents équipements, ces véhicules permettent aux étudiants de l'après-vente de travailler sur des modèles qu'ils auront à réparer plus tard dans leur vie professionnelle.
  • Production annuelle: 746 501 véhicules.

En 1996,Pour le lancement de Saxo, tout est permis ! Des 27 000 visiteurs venus voir la Saxo en fête sur son site de production à Aulnay, aux 10 000 vendeurs du réseau Citroën réunis pour une séance d'essais, Citroën a bien marqué l'événement. Citroën applique à un niveau européen, le nouveau système de formation adapté précédemment à Xantia et aujourd'hui à Saxo : une coque de véhicule, entièrement démontable, pour former les professionnels du réseau commercial.

  • Pierre Lartigue et Michel Périn sur Citroën ZX Rallye Raid remportent le rallye Optic 2000 Tunisie, du 18 au 25 avril sur 2 140 km.
  • Citroën Espagne reçoit la médaille d'or de la ville de Vigo pour "l'élan fondamental qu'a donné l'usine Citroën de Vigo en faveur de l'économie locale".
  • Nouvelle formule de promotion en sport : la coupe AX sur glace, qui s'inscrit dans le cadre du Trophée Andros 1995-1996.
  • Entrée en activité de l'atelier de ferrage de l'usine de Wuhan (Chine).
  • Production annuelle: 836 543 véhicules.

En 1997,Conjointement avec le Peugeot Partner, le Citroën Berlingo est élu, en ce début d'année, "Van of the year 1997", avec 69 points, devant le Volkwagen LT (36 points) et le New Daily Iveco (22 points).

  • Automobiles Citroën lance une opération internationale de relations publiques destinée aux jeunes européens (11 nationalités représentées) âgés de 18 à 35 ans et passionnés d'aventures : le "Raid Citroën Berlingo Paris-Samarkand-Moscou". Après les épreuves de sélection (avril à juin), le raid se déroulera à bord de Berlingo Multispace 1.9 Diesel, du 22 août au 6 septembre 1997, en parallèle du Master Rallye, Paris-Samarkand-Moscou, épreuve comptant pour la Coupe du monde des rallyes tout terrain.
  • Le rapide développement des ventes en Europe centrale permet à Citroën d'occuper la place de leader du marché des véhicules utilitaires légers pour l'exercice 1997. En Pologne, Hongrie, Slovénie, Tchéquie et Slovaquie, la part de marché s'établit à 10,4 % grâce à une croissance des ventes supérieure à 50 % par rapport à 1996.
  • L'activité de pièces de rechange export Europe est transféré à Vesoul.
  • Jean Martin Foltz remplace Jacques Calvet à la tete du groupe PSA
  • Création au Brésil (Porto Real) d'un nouveau centre de production afin d'y fabriquer la Xsara Picasso à partir de fin 2000.
  • Production annuelle: 890 644véhicules.

En 1998,Le 21 janvier, Jean-Martin Folz présente la nouvelle organisation du groupe PSA Peugeot Citroën : deux marques, un groupe. Peugeot et Citroën doivent s'affirmer comme des marques généralistes à forte personnalité qui exercent leurs activités sur un périmètre mondial.

  • En février, Xantia se place en tête du classement des voitures les plus fiables selon un rapport de l'Utac-OTC. Cette étude de l'Organisme Technique Central indique que Xantia présente le taux de contre-visite le plus bas, soit 3,21% des 52 040 Xantia contrôlées. Un autre véhicule de la gamme reçoit une distinction : l'Association des journalistes automobiles irlandais a élu Xsara "Voiture de l'année 1998" pour ses atouts technologiques, ses performances, son style et son rapport qualité/prix.
  • Au Salon de Leipzig, ouvert du 18 au 26 avril, Citroën célèbre le cinquantenaire de la mythique 2 CV. La manifestation regroupant une quinzaine de modèles s'est achevée sur un rallye disputé par 119 concurrents.
  • The Automotive Hall of Fame accueille André Citroën le 13 octobre. Cette fondation, créée en 1939 dans le Michigan, a pour objet de promouvoir l'histoire de l'automobile et de rendre hommage aux hommes qui en ont assuré la pérennité. André Citroën est le premier français à faire son entrée au sein de cette institution américaine, où son nom rejoint celui d'illustres personnalités (H. Ford, C. Benz, R. Diesel...).
  • Production annuelle: 959 000 véhicules

En 1999,La Marque se lance dans la certification Iso 9000 version 2000, qui devrait être attribuée fin 2000. L'objectif principal de cette démarche est d'améliorer les processus internes afin de mieux satisfaire les clients.

  • Citroën bat son record historique de ventes avec plus d'un million de véhicules VP et VUL dans l'année. Les ventes s'effectuent pour 30 % en France, et pour 70 % à l'exportation, dont 12 % hors Europe occidentale. C'est la troisième année consécutive que Citroën améliore son record des ventes mondiales.
  • Pour sa deuxième année de compétition en rallyes, la Xsara Kit Car a remporté 9 épreuves sur 10 en France et 8 sur 9 en Espagne. Comme en 1998, Philippe Bugalski remporte le titre de champion de France, et Jesús Puras celui de champion d'Espagne.
  • Construction du Conservatoire du patrimoine à Aulnay sous bois, non ouvert au public.
  • La 1 000 000 Xantia sort des chaines de Rennes et la 1 000 000 Saxo sort des chaines de d'Aulnay.
  • La DS est élue "produit du siècle" par un jury de représentants britannique du design.
  • Production annuelle: 999 200 véhicules.

En 2000,Certification Iso 9002 de l'ensemble des succursales de la Marque en France. En novembre, certification Iso 9001 version 2000 de la Marque pour la totalité de ses activités, une première dans l'industrie automobile.

  • Construction d'un conservatoire du patrimoine Citroën à Aulnay (France). Ce bâtiment de 6 700 m 2 , non ouvert au public, abrite près de 300 voitures anciennes et concept cars.
  • La DS se classe troisième lors de la finale de la voiture du siècle à Las Vegas. En demi finale, Citroën était le seul constructeur à compter trois véhicules parmi les nominés, la Traction, la 2 CV et la DS. La DS arrive derrière la Ford T et la Mini, et devant la Volkswagen Coccinelle et la Porsche 911.
  • Victoire de la Xsara T4 au championnat de France et au championnat d'Espagne.
  • Victoire de la Xsara WRC au championnat d'Europe et en rallycross.
  • Citroën sport quitte Vélizy pour Versailles.
  • Lancement de la C5,de la Xsara phII et du Picasso.
  • Le concept Osmose est présenté au salon de Paris ainsi qu'au Centre Georges Pompidou.
  • Production annuelle: 1 168 500 véhicules

En 2001, après 19 ans passés à Neuilly, la Marque installe son siège dans de nouveaux locaux à Paris 17e rue Fructidor , à proximité de son Centre international de formation commerce et de sa succursale, tous deux situés à Saint-Ouen. Le hall d'accueil est doté d'un espace d'exposition des véhicules de la Marque.

  • Après avoir battu son record de vente pour la troisième année consécutive en 2000, la Marque progresse encore sur le premier semestre 2001: Citroën a vendu au cours de cette période 652 000 véhicules dans le monde, soit une augmentation de 9,8 %, comparée aux six premiers mois de l'année 2000. Cette progression s'est faite de façon équilibrée sur tous les marchés.
  • L'année 2001 est marquée par l'engagement de Citroën en championnat du monde des rallyes avec la Xsara WRC qui participe à quatre courses.
  • Creation en république Tchèque d'une filiale regroupant 26 points de vente.
  • Signature avec Toyota et Peugeot d'un accord en vue de developper et produire des petits véhicules destinés au marché europpeen.
  • Lancement commercial de la C5 et présentation de la C3 au salon de Francfort
  • Production annuelle:1 229 981 véhicules .

En 2002,Pour la sixième année consécutive, Citroën signe en 2002 un nouveau record historique de ventes mondiales de 1 312 000 véhicules, soit une augmentation de 6,3 %, par rapport à 2001. 1 083 000 véhicules vendus en Europe de l'Ouest, soit une progression de 3% ; 218 700 ventes de VP/VUL à l'internationale (hors Europe), soit une évolution de + 30 % par rapport à 2001. En France, les immatriculations VP/VUL traduisent une pénétration de 14 % contre 13,8 % en 2001.

  • Le Trophée de l'Innovation est décerné par l'Automobile Magasine à C3 Pluriel.
  • Les Français ont voté : la voiture du XXème siècle est la 2 CV. La Poste édite un timbre à son effigie.
  • L'Automobile Magasine décerne le Trophée de la Révélation Sportive à Sébastien Loeb.
  • Production annuelle:1 314 956 véhicules.

En 2003,Citroën obtient pour la troisième année consécutive, la certification ISO 9001. Cette démarche est global. Le démarches Qualité lancées depuis plus de quatre ans dans les réseaux commerciaux (filiales, importateurs et points de vente) en sont une démonstration concrète.

  • C3 remporte un vif succès à travers le monde. Elle est élue « Voiture de l'Année 2003 » en Espagne, en Croatie et au Danemark. Elle est également nommée à la première place en tant que « voiture importée de l'année 2002 » au Japon. Elle reçoit le prix « Auto Europa 2003 » de l'Union italienne des journalistes de l'automobile et le trophée « Autobest 2003 » dans neuf pays d'Europe Centrale.
  • Citroën avec la Xsara WRC est sacré Champion du monde des Rallyes 2003.
  • Lancement de la C2
  • Création d'Eurorepar qui deveint le 1er réseau d'entretien et de réparation toutes marques adossés à un grand constructeur.
  • Ouverture de l'ADN ( Automobile design Network) qui abrite les centre de style Citroen et Peugeot à Vélizy.
  • Production annuelle:1 386 581 véhicules.

En 2004,Citroën propose aux futurs mariés de bénéficier du prêt d'une C3 Pluriel, à l'occasion du week-end de leur mariage.

  • Sébastien Loeb et Daniel Elena remportent le 72e rallye Monte-Carlo, la traditionnelle manche d'ouverture de la saison en Championnat du monde des rallyes, puis “Seb” devient le premier pilote non-Nordique à remporter le rallye de Suède. Monte-Carlo et Suède, un doublé réservé aux plus grands ! Après avoir remporté le rallye de Chypre sur le tapis vert, Sébastien Loeb et Daniel Elena aux commandes de la Citroën Xsara WRC remportent le rallye de Turquie, signant là leur premier succès en Mondial sur terre.
  • Le quotidien espagnol “ABC” décerne le titre de “Meilleure voiture de l'année” 2004 à la Citroën C2.
  • Lancemet du chantier du C42 sur les Champs Elysées à Paris.
  • Lancement de la C4 au salon de Paris
  • Production annuelle:1 348 888 véhicules.

En 2005,La Citroën DS fête ses 50 ans.

  • Sébastien Loeb et Citroën remportent les titres Pilotes et Constructeurs en championnat WRC .
  • Citroën, partenaire de la Mostra de Venise, présente une initiative humanitaire au profit de l'Unicef et de la gestion de l'eau.
  • Lancement de la C1 et présenaton de la C6 au salon de Franckfort.
  • Accord avec Mitsubshi pour la coopération sur un nouveau véhicule 4x4.
  • Accord avec Fiat et Tofas , pour le développemetn et la production d'un utilitaire léger.
  • Production annuelle:1 379 115 véhicules.

En 2006,L'usine de PSA Peugeot Citroën de Porto Real, au Brésil, fabrique ses véhicules 300 000 e, une Citroën C3.

  • Après le succès de l'exposition «La DS est une œuvre d'art» à la FIAC 2005, Citroën est une nouvelle fois le sponsor officiel de cette grande foire internationale d'art contemporain à Paris.
  • Citroën renforce sa position en Chine en lançant deux nouveaux modèles développés spécifiquement pour le marché national: la C-Triomphe, une berline incorporant les caractéristiques et les innovations de la Citroën C4, et le C2, un hayon 5 portes compacte.
  • C6 reçoit le prestigieux Best Véhicule importé Award 2006 au Japon.
  • Une victoire au Japon avec la Xsara WRC de Sébastien donne Loeb et Daniel Elena leur victoire 27ème du Championnat du Monde des Rallyes.
  • Lancement du C4 Picasso.
  • vente mondiale : 1 406 000 véhicules

En 2007, Ouverture du 42 Champs-Elysées à Paris

  • Posent de la 1ère pierre de l'usine de Kalouga ( Russie) commune avec Peugeot et Mitsubishi.
  • Jean Martin Foltz est remplacé par Christian Streiff en tant que président du groupe PSA Peugeot-Citroën.
  • Lancement du Citroën Némo.
  • Lancement du C-Crosser
  • vente mondiale 1 461 000 véhicules

En 2008,signature avec Bosch d'un partenariat sur la technologie hybride diesel

  • signature avec EDF d'un accord de partenariat pour développer les véhicules éléctriques et hybrides rechargeables.
  • Lancement du Berlingo II
  • Lancement de la C5 II.
  • Vente mondiale: 1 356 300 véhicules.

En 2009,le 5 février 2009, Citroën dévoila une version modernisée du logo,

Désormais en 3 dimensions, pour succéder à celui-ci déjà vieux de 24 ans, renouvelant ainsi toute l'identité Citroën, des brochures aux concessions.

  • Citroën Sport devient Citroën Racing.
  • Lancement de C3 Picasso.
  • Lancement de la C-quatre en Chine.
  • Création d'une filiale en Ukraine.
  • Arrivée de Philippe Varin à la tete du groupe PSA.
  • Vente mondiale : 1 346 400 véhicules.

En 2010,Lancement de la DS3

  • Accord avec BMW portant sur le développement de la prochaine génération de moteurs 4 cylindres essence qui répondra à la norme EURO 6.
  • Citroën dévoile la C3 Aircross, destinée aux marchés d’Amérique latine.
  • Citroën dévoile la Nouvelle Citroën C4.
  • PSA Peugeot Citroën et Mitsubishi Motors Corporation lancent la production de leur usine commune à Kaluga (Russie).
  • PSA Peugeot Citroën renforce son partenariat avec Dongfeng Motors en Chine.
  • Commercialisation du véhicule électrique Citroën C-ZERO.
  • vente mondiale : 1 460 000 véhicules

En 2011,Dongfeng Peugeot Citroën Automobile (DPCA) pose la première pierre de sa 3e usine à Wuhan en Chine.

  • PSA Peugeot Citroën inaugure la ligne d’assemblage du nouveau moteur essence 3 cylindres sur son site de Trémery
  • Lancement de la DS4 et de la DS5
  • vente mondiale : 1 435 000 véhicules.

En 2012,lancement de la C4 Aircross, C-Elysée en Turquie et en Algérie et de la C4L en Chine.

  • lancement du club DS Privilège, reservé au possesseur de véhicules de la ligne DS.il totalise 14000 inscrits.
  • 8eme titre pour Citroen en WRC et 9eme titre pour le couple Loeb/Elena.
  • Presentation de Numéro 9 et de la DS4 racing au Mondial de l'auto 2012.
  • 1er DS Store à Hong Kong.
  • 1ere motorisation hybride sur DS5.
  • DS5 Présidentielle.
  • Restylage C3 Picasso.
  • Arret de la production de la C6 en Décembre.
  • vente mondiale: 1 265 000 véhicules.

En 2013, lancement de la nouvelle C4 Elysée et la C4 L à l'international

  • Lancement des C4 Picasso et Grands Picasso.
  • vente mondiale:1 266 000 véhicules.

En 2014,lancement de C1 et C4 Cactus.lancement du C3 XR en Chine.

  • Séparation de la gamme DS.
  •  fêtes des 40 ans de la CX et des 80 ans de la Traction Avant.
  • restylage visuel DS3 ET DS3 Cabrio.
  • 1er titre de Champion du monde en WTCC.

En 2015, lancement C4II, nouveau Berlingot, E-Méhari.

  • 500000ème C3 produite à l'usine de Poissy.
  • 500000ème C4 produite à l'usine de Mulhouse.
  • nouvelle C4 berline en Chine et C3 Aircross au Brésil.
  • 2eme titre de Champion du monde en WTCC.