Robert OPRON

Robert Opron (né en 1931) commence en Afrique,ou il avait deja un gout prononcé pour l'automobile, en effet, il realisait deja des maquettes qu'il taillait dans du bois tendre.

A son retour en métropole, il étudie l'architecture à Amiens, puis integre les Beaux Arts à Paris.Mais atteint de la tuberculose, il est obligé de partir se soigner en Allemange dans un sanatorium.

A son retour, il intégre le bureau d'études de Nord Aviation ou il réalise les notices techniques.

Il intégre ensuite, en 1958, les automobiles Simca.

en 1963, il répond à une annonce demandant"un créateur de forme pour un grand groupe industriel"Ce groupe, c 'est Citroen.Une formidable aventure allait commencer.

Il commenca, durant 3 mois, aux services des méthodes, afin d'y analyser les gammes de fabrication.

il intégre ensuite le bureu de Style dans l'équipe de Flaminio Bertoni.

En 1962, Robert Opron travaille à un projet de coupé DS, il s'occupe ensuite du projet de break Ami 6, qui ne recu jamais l'aval de Pierre Boulanger mais qui fut quand meme mené a son terme.

En 1964, Robert Opron est nommé chef du bureau d'étude.

Son premier chantier sera le projet F.

Il poursuivit sur la modernisation de la DS, puis l'Ami 8.

Il géra également la Dyane, la DS présidentielle,la GS, la SM et pour terminer la CX.

il quitta ensuite Citroen pour Renault au moment ou Citroen était racheté par Peugeot.

En 1981, il a terminé sa carrière chez FIAT pour Alfa Romeo.