Le Tracteur Viticole Citroen

Alors que la 1ère guerre fait encore rage, André Citroen pense à l'après guerre. Ce sera l'automobile.

mais il va encore plus loin,il envisage d être présent sur tous les domaines de la locomotion qui permettront de redresser le pays après la guerre.Il pense au monde agricole.

Pas question de concevoir un modèle innovant et révolutionnaire, non la priorité c est bien la voiture.

Il faudra quelque chose de simple a produire.

Le tracteur apparait pour la 1ère fois en Mai 1919, à Montpellier puis à  Senlis puis sera présenté Chartres.

Il semblerait que ce soit la société Agricultural à Aubervilliers qui s'occupa de la commercialisation alors que la production fut faite à Javel.

Sa carrière fut très brève car en 1920, la production fut stoppée après 500 exemplaires.

l'apparition des chenilles Kegresse n'étant pas étrangères à sa disparition prématurée.


il fut équipé d'un moteur de 12CV ( le même que la type A) à 4 cylindres verticaux, de 65 mm d'alésage et 100mm de course mais légèrement modifié afin d'obtenir les 12HP à 1600 tours.La simplification mécanique fut pousser à l'extreme (pas de manomètres, pas de démarreur électrique etc...).

la vitesse normale de fonctionnement était de 1300 tours/m mais un régulateur permettait de la faire varier de 400 à 1600 tours/m

Son poids est de 840kg , pour une longueur de 2,5m, une largeur de 0,86m, une hauteur de 1,5m

Le prix de vente est de 9500 francs