La Citroen Type B2 10 HP

En juin 1921, la Citroën B2 remplace la Citroën Type A. Elle est dotée d'un moteur plus puissant de 4 cylindres, 1 452 cm³, 20 ch pour 72 km/h pour une consommation de 8 l d'essence au 100 km et d'une boîte 3 vitesses. Elle se fait rapidement une réputation de robustesse et d'économie.

A partir de 1923, une nouvelle version apparait. la ressemblance avec la type A disparait.De nombreuses modifications ( calandres, carter,embiellage, réservoir, etc etc) font leur apparition.

Une version sport "la caddy" sera proposée

Elle est fabriquée dans l'usine historique Citroën du quai de Javel dans le 15e arrondissement de Paris (renommé depuis Quai André-Citroën) à raison de 200 modèles par jours en 1925 

Ce sont les Citroën B2 qui servirent de base aux autochenilles de la traversée du Sahara en 1922 et de la croisière noire entre 1924 et 1925.

De nombreuses carrosseries sont disponibles:Torpédo 3 ou 4 places/coupé de ville/conduite intérieure 3 ou 4 places, landaulet, caddy ainsi que les versions utilitaires.

 

 

La Type B10 10HP

La Citroën B10 est une amélioration de la Citroën B2. Elle est entièrement carrossée pour la première fois « tout acier » avec un moteur de B2.

La carrosserie tout acier arrive des Etats-Unis, ou André Citroen acheta à la firme Budd la licence de fabrication.Les usines Citroen utiliseront, pour la 1ere fois, le principe des units pour la fabrication de cette carrosserie.Mais une mise au point insuffisante, provoquera une crise financière importante. André Citroen devra faire appel aux banques et aux réseaux afin de la surmontée.

Une fois la conception de ce procédé mis au point, les comptes de l'usine sortante du rouge.

Grace à ce procédé de fabrication, Citroen prend 10ans d'avance surs ses concurrents.

Les ailes des B10 sont beaucoup plus enveloppantes,a cela s'ajoute la carrosserie tout acier,ce qui augmente de manière significative le poids du véhicule mais aussi sa rigidité.

LA carrosserie "Tout"Acier" ne sera disponible que sur les carrosseries Torpédo et conduite intérieure.

Les performances seront semblables à la B2.

Les carrosseries disponibles sont: Conduite Intérieur 4 portes,4 places/ Torpédo série Luxe 4 places ,4portes/camionnette Torpédo.     

La Type B12

La B12 fut fabriquée d'Octobre 1925 à Janvier 1927.

Elle remplaca la B2, à qui il etait reproché un defaut de freinage à l'avant.La B12 fut équipée de 4 freins à tambours.

Avec ce changement, il est nécessaire de repenser le train avant et de remplacer les suspensions à lames quart elliptiques par des semi-elliptiques.

Elle était équipée d'une motorisation de 1453cm3 litres developpant 22cv à 2000 tours.


Elle existera en differentes carrosseries de type tout acier :

Torpédo série Luxe,Torpédo Camionnette,Torpédo commerciale toutes en 4portes 4 places

Conduite intérieure 4portes; 4 places

ainsi qu'en carrosserie composite:

Cabriolet 3places

Coupé de Ville

Landaulet grand Luxe

Landaulet Taxi

Camionette Normande et boulangère

Voiture de livraison.

Certaines furent meme équipée des autochenilles Kegresse.

 

empattement 2,87m

Longueur:4 m

Largeur:1,45 m

poids torpedo: 1020kg

 

 

La Type B14

  • La B14 (10/1926-03/1927) fut présentée au Salon de Parid en Octobre 1926.

Elle aurait du s'appeler B13 mais pour éviter que le chiffre soit mal interprété par les superstitieux, Citroen passa directement au chiffre 14.

Elle présente plusieurs progrès importants par rapport à la B12

En effet, elle possede la carrosserie Tout Acier sur un chassis plus robuste et allégé, le moteur de 1538cm3 (70X100) développe 22CV à 2300tr/m.

Elle fut présenté en meme temps au salon de Paris de 1926 ainsi que dans ses points de vente, ce qui pour l'époque est un exploit.

Elle sera la première Citroen a profiter de la peinture à la nitrocellulose. Ou il fallait avant 4 à 5 jours pour peindre une voiture, il faut maintenant grâce au nouveau tunnel à peinture installée, entre 9 et 10 heures afin d'obtenir un résultat de fiction remarquable.

  • En Mars 1927, la version B14F (03/1927-10/1927) apparait , elle possède un freinage assisté grâce au système Westinghouse, un châssis plus rigide ainsi qu'un moteur plus fiable ( suppression de l'ovalisation des cylindres).
  • En Octobre 1927, une version  B14G (10/1927-09/1928).ce sera l'ultime évolution de la B14.

La circulation d'eau dans le moteur est amélioré, la boite de vitesse est modifiée ainsi que les pneus Michelin.

La carrosserie Conduite intérieure devient moins angulaire. une Berline 4 portes 4 glaces et une Familiale 4 portes 6 glaces sur châssis rallongés apparaissent au catalogue.

La production dépassera les 500 véhicules /jour.

Des versions a voies larges ( 1,42m au lieu de 1,23m) furent produites pour l'étranger.