1984 Citroën Eco 2000 ( Projet SA)

Au milieu des années 80, les constructeurs font leur possible pour réaliser des modèles de plus en plus légers et de plus en plus aérodynamiques.L'Etat financera 50 % de ce projet. C'est dans cette optique, que Citroën réalise l'Eco 2000 en 1984. Il s'agit d'une série de quatre prototypes ultra légers et très profilés, censés préfigurer un modèle de série à venir et ayant pour but de consommer 3 l/100 selon les données normalisées de l'époque (90 km/h stabilisés, 120 km/h stabilisés et ville).

Ces 4 protos constituent 4 étapes de progressions :

  • SA 103 : premier modèle long de 3,04 m, disposant d'un 2 cylindres 704 cm3 placé à l'arrière et à roues arrière motrices. Le Cx est de 0,27, le poids de 430 kg. Conso moyenne : 3,6 l/100 km.
  • SA 117 : deuxième étude, longue de 3,47 m, dotée du même moteur mais placé à l'avant ; il s'agit désormais d'une traction. Le Cx descend à 0,21, le poids à 423 kg et la consommation à 2,98 l. SA 109 : troisième prototype équipé d'un 3 cylindres (750 cm3, 35 ch) de type FIRE d'origine Fiat (que PSA n'utilisera finalement jamais en série malgré les accords passés entre les deux constructeurs).
  • SA 109 mesure 3,49 m, pèse 480 kg et, avec son Cx de 0,321, consomme 3,5 l de moyenne. Un retrait, certes, mais les performances ont été améliorées et, surtout, le prototype est, à l'époque, essayé par les journalistes. Ce qui prouve, contrairement aux deux autres, que le modèle roule.
  •  SL 10 : issu du SA 109, le SL 10 est en fait la version public de l'ECO 2000 qui sera exposée au Salon de Paris en octobre 1984.